LES ELEVATEURS EN CHIRURGIE BUCCALE. Par le Dr.A.Hauteville..



Je ne suis pas un fervent utilisateur d’élévateurs, mais comme je sais qu’il y a encore un grand nombre de praticiens qui s’en servent, j’ai pensé que le rôle d’informateur que j’ai choisi m’imposait d’en parler.

Elévateur de Roy.

Elevateurs de Barry 1 et 2, droit et gauche.

Elévateur de Barry n°5 dit "langue de carpe".

Elévateur de Winter .

Elévateur de Winter 2.

La pointe de l’élévateur doit être insérée entre la racine et l’os. On prend appui sur ce dernier pour élever la dent hors de son alvéole. Il peut être utile de faire une petite encoche à la fraise dans le cément pour que la pointe accroche mieux.

Les élévateurs sont des instruments de force employés comme leviers et doivent être utilisés avec beaucoup de prudence par des opérateurs expérimentés. Entre des mains inexpérimentées ou brutales, ils sont dangereux et source de multiples fractures osseuses.

En ce qui me concerne, mon élévateur préféré a toujours été le syndesmotome faucille. Il est très fragile et casse à la moindre fausse manoeuvre. Apprendre à s’en servir sans jamais le casser donne la main légère et évite bien des accidents.

Syndesmotome faucille.

 

 

 

À propos de Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 au Caire en EGYPTE. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, gestalt_thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.
Ce contenu a été publié dans CHIRURGIE BUCCALE, INSTRUMENTATION DENTAIRE ET CHIRURGIE BUCCALE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à LES ELEVATEURS EN CHIRURGIE BUCCALE. Par le Dr.A.Hauteville..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>