Accueil INFORMATIONS SUR LES PROFESSIONS DENTAIRES.ETIQUE ET DEONTOLOGIE; CERTIFICATS ET ATTESTATIONS.

CERTIFICATS ET ATTESTATIONS.

320
0

Les jeunes confrères sont toujours très embarrassés lorsqu’on leur demande une attestation et souvent, pour être agréables à leurs patients ils commettent des erreurs graves.

Prenons un exemple beaucoup plus courant qu’on ne pourrait l’imaginer:
une patiente arrive avec des fractures dentaires et des ecchymoses sur le visage et elle vous demande de lui faire un certificat attestant qu’elle a été battue par son mari qui lui a cassé plusieurs dents. Il est impossible de lui faire un tel certificat. Le praticien ne peut attester que ce qu’il voit. Il constate que la patiente a plusieurs dents fracturées, il décrit le détail des lésions et blessures, émet les réserves en ce qui concerne l’avenir  des dents traumatisées, mais ne peut en aucun cas en mentionner la cause, puisqu’il n’était pas témoin de l’évènement.

Le praticien doit faire un relevé précis de ce qu’il voit, avec radiographies et si possible photographies à l’appui.

Il doit rappeler au patient qu’il a certainement une assurance multirisques, et probablement une assurance scolaire pour les enfants, et établir tous les documents nécessaires pour la sauvegarde des droits de l’assuré.

Autre exemple: accident de voiture. Le praticien ne peut pas dire: le patient a heurté le pare-brise,  ce qui impliquerait qu’il ne portait pas sa ceinture. Il doit dire: le patient présente des ecchymoses multiples du visage avec inclusions de débris de verre.

Il faut donc expliquer tout cela aux patients et leur faire comprendre qu’un constat est un relevé de ce qui est visible au moment ou il est fait.



Article précédentLES TUMEURS BÉNIGNES OSSEUSES.
Article suivantRUGINES ET DÉCOLLEURS EN CHIRURGIE BUCCALE.
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

LEAVE A REPLY