Accueil QUESTIONS ET REPONSES QUESTIONS-REPONSES.N° 2.

QUESTIONS-REPONSES.N° 2.

377
0

– 1°. Faut -il une anesthésie pour retirer les fils après une intervention chirurgicale?
Non, absolument pas, cela ne fait pas mal du tout de retirer les fils, même pas un petit peu.

– 2°. Cancérophobie.
Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, la cancérophobie est très fréquente et les personnes qui en souffrent sont très angoissées, il faut les prendre au sérieux et essayer de les aider. Il faut mettre en valeur le coté positif de la cancérophobie, et les inciter à ne pas fumer, à ne boire que modérément, et à avoir une hygiène dentaire parfaite. Il faut les inciter à avoir une hygiène de vie, en éliminant les sources de stress, faire du yoga ou de la relaxation. Avoir un régime alimentaire équilibré et sain. Faire des coloscopies régulières et de temps en temps faire un endoscopie gastrique. Pour les femmes, faire des contrôles gynécologiques réguliers, frottis vaginal et mammographie tous les ans. Pour les hommes, contrôle de la prostate par toucher rectal et dosage de la PSA une fois par an. Faire des contrôles dermatologiques, ne pas s’exposer exagérément au soleil. Faire retirer tous les papillomes où qu’ils se trouvent.
Comme vous le voyez on peut transformer cette énergie négative  en énergie positive, canaliser cette angoisse pour la sublimer en qualité de vie.
La peur du cancer c’est la peur de la mort. Le seul moyen de retarder la mort c’est de vivre bien et de faire de la prévention qui est la médecine la plus efficace et celle qui coûte le moins cher.

– 3°. Différence radio dent dévitalisée
Sur une radiographie, une dent dévitalisée apparaît avec les canaux obturés (plus ou moins bien).

– 4°. Chirurgien dentiste et piercing.
Quelle attitude le chirurgien dentiste doit avoir vis à vis du peircing? Je suppose que c’est cela la question. Les piercings sont extrêmement dangereux et j’ai tous les jours des témoignages de lecteurs qui parlent d’infections, de déchirures et de blessures avec les piercings: on imagine en effet la difficulté que ce doit être de concilier les fonctions masticatrices et phonatrices avec la présence en permanence d’un corps étranger en bouche, avec effraction de la muqueuse. Sans compter les accidents lors de la pose!
Il n’est donc pas question que les chirurgiens dentistes se mettent à poser des piercings, ils ont déjà assez à faire à réparer les dégâts causés par ceux-ci. Voir: article

– 5°. Petit abcès racine couronne peut il donner la perlèche?
Non, mais les antibiotiques que vous prenez peut-être pour cet abcès peuvent provoquer une mycose comme la perlèche. Vous devriez faire traiter cette racine infectée. Ce n’est jamais bon de garder une infection en bouche.

Article précédentCONTAMINATION PAR LE HIV AU CABINET DENTAIRE.
Article suivantLES RHIZALYSES OU RÉSORPTIONS RADICULO-DENTAIRES.

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

LEAVE A REPLY