Accueil CHIRURGIE BUCCALE COMMENT CLAMPER UN VAISSEAU QUI SAIGNE DANS LES TISSUS MOUS.

COMMENT CLAMPER UN VAISSEAU QUI SAIGNE DANS LES TISSUS MOUS.

451
0

Comment clamper un vaisseau qui saigne dans les tissus mous?

Rien de plus stressant pour le chirurgien qu’une grosse hémorragie. Par exemple, vous travaillez à la turbine (là je m’adresse aux professionnels) sur une dent de sagesse du bas, le patient déglutit sans crier gare, la langue monte vers le palais, vous n’avez pas le temps de protéger avec un miroir que la caroncule salivaire se prend dans la fraise!!! Ne me dites pas que ça ne vous est jamais arrivé!

Et là pour peu que vous ayiez accroché un gros vaisseau, ça gicle!

Premier réflexe mettre un gros tampon de compresses et comprimer avec le pouce, les quatre autres doigts serrés sous la mandibule. Pendant ce temps là, votre aide opératoire vous tend une pince hémostatique (Halstead- Mosquito)

Pince hémostatique Halstead-Mosquito (instrument-dentaire.com).

Vous relâchez la pression, et pendant qu’elle aspire au plus près, vous repérez le point de jaillissement du sang. Vous clampez le vaisseau qui saigne. Ouf! on peut prendre le temps de respirer profondement et de calmer ses battements de coeur…et il ne faut surtout pas que le patient s’aperçoive de notre émotion!

Vous prenez une aiguille sertie avec du fil N°3 tressé pour ne pas qu’il glisse, et vous piquez juste devant la pince clampée. Puis vous faite le même geste que pour un noeud chirurgical, mais vous tournez autour de la pince hémostatique. Le noeud va se former autour d’elle, vous le faites glisser jusqu’à ce qu’il enserre le vaisseau clampé. Vous serrez très fort. Vous doublez et triplez les noeuds en inversant le sens à chaque fois. Par précaution vous pouvez renouveler l’opération une deuxième fois en piquant un peu à côté.

Vous desserrez la pince hémostatique…si ça ne vous gicle pas au visage …C’est gagné!



Article précédentEXOSTOSES VESTIBULAIRES. Bourrelets de Mac Call.
Article suivantCARCINOME SUBLINGUAL.
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

LEAVE A REPLY