Accueil ANATOMIE BUCCO-DENTO-FACIALE POINT DE CONTACT ET ESPACE INTERPROXIMAL.

POINT DE CONTACT ET ESPACE INTERPROXIMAL.

545
4

Article remis à jour le 31/07/2016.

Question du jour: « point de contact et espace interproximal: définitions ». 
Je recopie les question par « copier-coller », donc intégralement, et vous remarquerez qu’elles sont de plus en plus ciblées: mon lectorat évolue!! Tant mieux!

Le point de contact est le point de la face mésiale* d’une dent qui est en contact avec la face distale* de la dent proximale*. Chaque dent, sauf les dents de sagesse, a un point de contact avec une dent mésiale et un point de contact avec une dent distale. Le triangle libre entre deux dents, normalement occupé par la papille* gingivale s’appelle « espace interproximal« .

Point de contact et espace interproximal.

Une question posée par Camille mérite de figurer ici avec sa réponse.
« Est-ce que les personnes qui ont un grand espaces entre 2 dents (exemple Vanessa Paradis) ont moins de chance de développer une carie. Par ailleurs, est-ce qu’une carie peut se développer sur la pointe de la dent ? »
–  En effet la carie se met souvent au niveau du point de contact en raison de la difficulté de nettoyage: il est donc vrai qu’il y a moins de caries chez les personnes qui ont des écarts entre toutes les dents. Mais il y a plus de risques de maladies parodontales, car les dents sont ébranlées par les forces latérales puisqu’elles ne se soutiennent pas les unes les autres. Et cette configuration de denture est généralement due à une langue trop volumineuse qui pousse sur les dent vers l’extérieur et les sépare les unes des autres. A ne pas confondre avec « les dents du bonheur » qui sont espacées juste au centre à cause d’un frein labial hyper trophique (Vanessa Paradis et Sylvie Vartan). »

.*Voir: lexique.



Article précédentLE LABORATOIRE DE PROTHESE. Par Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil.
Article suivantFAUT-IL DEVITALISER EN CAS DE SENSIBILITE AU FROID?
Dr. Albert Hauteville
Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935 . Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu'il a fait. Docteur en Chirurgie Dentaire. Docteur en Sciences Odontologiques. Certificat d'Enseignement Supérieur en parodontologie Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V. Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII. Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V. Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris. Titulaire du Diplôme d'Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques. Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d'Implantologie Paris V .Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d'Infirmières. Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale. Ex-Chef de Service de Parodontologie à l'Institut Eastman de Paris. Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l'Hôpital Ste.Anne à Paris. A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD. Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : "Manuel d'Odontologie Chirurgicale"(épuisé). Retraité depuis 2001. Service Militaire 1960-62 en temps qu'officier de réserve du Service de Santé. A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l'exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c'est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie. A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et une formation en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe. Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire. Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

4 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Merci pour ce blog très interessant. J’ai une question, j’ai du me faire refaire des plombages en raison de l’absence de point de contact entre les dents suite à une reparation l’an dernier. Est-ce que le dentiste aurait normalement du s’en rendre compte lors de la reparation initiale ou y a t’il des changements avec le temps? C’est beaucoup de frais que de refaire les plombages. Merci!

  2. Merci pour votre réponse et votre article. Il paraît que ces points de contact en veillissent s’élargissent et donc s’il a une carie, elle sur toute la longueur de la dent, je suppose. J’ai entendu dire que la carie peut survenir selon la distance de la dent de la joue vers la langue (vestibulo-linguale ?), je ne sais pas si c’est vrai mais ça ressemblerait au point de contact qui s’élargissent ?

LEAVE A REPLY