Accueil ORTHODONTIE OU ORTHOPEDIE DENTOFACIALE LA SUCCION DU POUCE.

LA SUCCION DU POUCE.

1381
6

La succion du pouce a été, durant mes premières années d’exercice, un grand sujet de questions posées par mes patients. Je ne sais pas si ce sujet est toujours d’actualité, car je vois tous les bébés actuellement avec en bouche une sucette en caoutchouc, dite « choupette »et peut être que très peu d’enfants sucent encore leur pouce.

Je pense que cette sucette fait beaucoup moins de dégâts que la succion du pouce  qui s’accompagne de pression  sur le palais et les dents provoquant des déformations qu’il faudra corriger plus tard par des traitements orthodontiques. Il me semble aussi que la sucette crée une moins forte dépendance et qu’il sera plus facile pour l’enfant de l’abandonner lorsqu’il y sera prêt.

Si toutefois votre enfant suce son pouce, n’en faites pas un drame, vous créeriez un blocage là-dessus et vous le persécuteriez inutilement. Toutes les méthodes coercitives utilisées pendant la première moitié du vingtième siècle se sont montrées totalement inéfficaces et désastreuses au niveau du psychisme de l’enfant.
Elles ont totalement été abandonnées, d’autant plus que dès qu’on pose un appareil d’orthodontie, l’enfant cesse de sucer son pouce, soit parce que ça n’a plus le même effet avec l’appareil en bouche, soit parce qu’il suce l’appareil qui devient un substitut du pouce et sera une étape transitoire pour s’en détacher, soit parce que le contact du pouce sur l’appareil n’a pas le même attrait.

Quelles sont les malpositions entraînées par la succion du pouce?
Le pouce a exactement le même effet qu’un appareil d’orthodontie: il applique sur les dents et l’os alvéolaire une force non compensée par une force antagoniste égale. Il s’en suit un déplacement des incisives supérieures vers l’avant, et un rétrécissement et un approfondissement de la voûte palatine.
voute-palatine-n-1-300x147voute-palatine n2La pression du pouce amène des changements de la voûte palatine.

n°1

n°2

Pour élargir la voûte palatine il faut poser un appareillage.

On voit bien l'empreinte du pouce dans le palais(orthofree.com)
Incisives propulsées vers l’avant (abc-cda.ca)

De nombreux substituts au pouce existent même chez l’adulte et sont une survivance du stade oral: stylo-bille, allumette, cure-dent, ticket de métro, ongle…etc… et surtout la pipe, qui elle a en plus un effet extrêmement cancérigène.

Mais la plupart des malformations qui doivent être corrigées par l’orthodontie sont congénitales, et souvent dues à un décalage entre la dimension des dents et des arcades dentaires. Il existe deux types principaux de malformations osseuses: celles de l’os alvéolaire et celles de l’os basal.

Un classification, dite « Classification d’Angle » permet avec des classes et des divisions d’identifier chaque type de malformation.



Article précédentLA PHONATION, LES DENTS ET LA BOUCHE.
Article suivantHISTOLOGIE DE LA CICATRISATION.
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

6 COMMENTS

  1. pas mal l’article mais il faudrai aussi parler des adults qui suce leurs pouce et qui n’ont aucun probleme dentaire (qui est la majoriter des cas adults) moi j’ai 28ans et je suce mon pouce et j’ai aucun probleme dentaire lié a la succion de mon pouce

  2. Bonjour, je m’adresse à vous car je n’ai pas pu trouver de réponse à ma question en cherchant sur le net : je suce mon pouce depuis mes 2ans et demi et j’en ai actuellement 23, mes dents sont un peu avancées mais c’est à peine visible, y a t’il un risque que cela « empire » ou passé un certain âge les dents et le palais ne bougent plus ?

  3. Bonjour,
    Je me pose exactement la même question que Charlotte étant dans le même cas qu’elle, mais j’ai 18ans. Pourriez vous m’aider ? À quelle adresse mail vous joindre?

    Merci beaucoup

LEAVE A REPLY