Accueil ORTHODONTIE OU ORTHOPEDIE DENTOFACIALE LA DENT DANS LA LANGUE FRANÇAISE.

LA DENT DANS LA LANGUE FRANÇAISE.

1311
8

J’ai beaucoup hésité sur le titre de cet article. Je pensais à « La dent et le langage ». Mais cela aurait pu faire croire que je voulais parler du rôle de la dent dans la phonation, c’est à dire le langage articulé, qui comme vous le savez sans doute , est un des critères qui sert à définir l’homo sapiens. Ce n’était pas mon propos, mais maintenant que j’y suis, je me trouve un peu embrouillé. Tout est tellement intriqué que j’ai du mal à débrouiller l’écheveau. C’est bien là la preuve de l’énormité de l’importance de la bouche dans le psychisme humain. Voila différents sujets qui s’offrent à moi:

-Relation anatomique entre la dent et la langue. J’en ai déjà parlé dans l’article « Ces tics qui détruisent vos dents », une grosse langue (mégaloglossie) peut faire litéralement exploser une arcade dentaire en poussant les dents vers l’extérieur au point de nécessiter une intervention chirurgicale pour diminuer le volume de la langue (glossectomie partielle)

-Relation entre  la dent et la prononciation d’une langue . Suivant qu’une langue se prononce plus ou moins sur les dents, c’est à dire avec des dentales, comme le D, le T, la position des dents est différente, et donc la morphologie de la bouche aussi, et par conséquent l’aspect du visage également. Par exemple, les anglais ont souvent les incisives plus en avant à cause du « THE » et du grand nombre de dentales que présente la langue anglaise.

-Importance de la dent dans l’élaboration du langage articulé. Il est évident que le raccourcissement des arcades dentaires au cours de l’évolution a facilité, entre autres, l’apparition du langage articulé: on voit mal un lévrier arriver à parler avec son long museau. Par ailleurs la perte de dents ou l’édentation totale posent de très difficiles problèmes pour la phonation. Et tout le monde sait qu’une prothèse mal adaptée peut causer de très grosses difficultés de prononciation.

Et puis non! Je vais rester plus Lacanien et aborder le côté psychanalytique de la place de la dent dans la langue française et pour nous amuser un peu ,je vous soumet un texte qui aurait pu être écrit par Raymond Devos, et qui m’a été envoyé en cadeau d’ouverture pour mon blog, par mon grand ami le Docteur Frédéric Manoukian, texte qu’il a écrit sous forme d’une lettre écrite à ses patients par un praticien partant à la retraite, pour leur présenter son successeur .

TRAGEDIE  DE RACINE OU COMEDIE DE MOLAIRE

J’ espère que vous n’aurez pas la dent dure avec moi, mais j’ai décidé du bout des dents, et sans mentir comme un arracheur de dents, d’arrêter mon activité. Je vous annonce que si depuis 40 ans, je suis sur les dents, je vous demanderai de ne pas  garder une dent contre moi, de ne pas avoir la dent dure, et ne pas me montrer les dents, contrairement à ce que vous avez fait durant toutes ces années où ma carrière n’a pas été en dents de scie. Cette annonce va sans doute vous faire grincer des dents, mais je ne vais pas attendre que les poules aient des dents, j’ai décidé de passer le relais à mon successeur qui va devenir le pivot de votre famille, et pour cela il mérite d’être couronné, et vous pourrez sourire de toutes vos dents, toutes dents dehors. Je vous entends déjà parler entre vos dents: avec lui ce sera dent pour dent. Mais ne soyez pas inquiet, il n’a pas les dents longues, il n’a pas les dents qui rayent le parquet. Il va certainement prendre le mors aux dents. Il s’est déjà fait les dents sur d’autres, et de manière très incisive, malgré son sourire canin. Bien sûr avec moi vous étiez armés jusqu’au dents pour affronter l’avenir, vous n’aviez pas besoin de manger du bout des dents, si vous aviez la dent. Il vaut mieux desserrer les dents et mordre dans la vie à pleines dents, sans vous casser les dents, même quand vous n’avez rien à vous mette sous la dent. Cela vaut toujours mieux que de creuser sa tombe avec ses dents! Et même par grand froid, vous pourrez serrer les dents, plutôt que de claquer des dents. En partant je vous dirai entre mes dents: « Que Dieu vous prothèse ».Et vous me répondrez : « Nous vous rendons l’appareil ».

Il faut le faire, non? Dommage qu’il n’est pas réussi à caser l’expression « avoir les dents qui courent après le bifteck »

Le sujet « dent-psychanalyse » est inépuisable, et si cela vous intéresse, lisez donc l’article du Dr. Estelle Vereek:

http://lalumiere.blog4ever.com/blog/lire-article-404827-1872550-le_langage_des_dents__psychanalyse____.html

J’ai bien aimé.

Je pense que le mot de la fin aurait pu être de Jacques Lacan:

« il y a là à boire et à manger… »



Article précédentLA LUXATION DE LA MANDIBULE.MANŒUVRE DE NÉLATON.
Article suivantPOURQUOI DEVITALISER UNE DENT?
Dr. Albert Hauteville

Albert HAUTEVILLE Né le 17 Octobre 1935
. Chirurgien Dentiste diplômé de la Faculté de Médecine de Paris (Ecole Odontologique de Paris) en 1960, durant une période courte où les dentistes étaient formés par la faculté de Médecine et avaient la possibilité facultative de suivre en même temps les cours de médecine, ce qu’il a fait.
Docteur en Chirurgie Dentaire.
Docteur en Sciences Odontologiques.
Certificat d’Enseignement Supérieur en parodontologie
Diplômé Universitaire en Chirurgie Buccale de Paris V.
Diplômé Universitaire en Parodontologie de Paris VII.
Ex-Assistant à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Paris V.
Ex-Assistant en Odontologie des Hôpitaux de Paris.
Titulaire du Diplôme d’Etudes et de Recherches en Sciences Odontologiques.
Ex Chargé de cours au Diplôme Universitaire d’Implantologie Paris V
.Ex-enseignant auprès des écoles d’Assistantes Dentaires et d’Infirmières.
Ex-Expert auprès de la Sécurité Sociale.
Ex-Chef de Service de Parodontologie à l’Institut Eastman de Paris.
Ex-Attaché de Consultation au Service de Stomatologie de l’Hôpital Ste.Anne à Paris.
A fait des stages de formation en occlusodontie avec le Pr. JANKELSON et avec et le Pr. RAMFJORD.
Co-auteur et responsable de publication du livre publié en 1989 en français et en italien, aux Editions Masson : « Manuel d’Odontologie Chirurgicale »(épuisé).
Retraité depuis 2001.
Service Militaire 1960-62 en temps qu’officier de réserve du Service de Santé.
A exercé à Paris pendant 38 ans, et depuis 1976 exclusivement la stomatologie, à l’exclusion de toute prothèse ou soins dentaires: c’est à dire surtout la Chirurgie Buccale, Pathologie et Thérapeutiques, Parodontologie et Implantologie.
A fait 18 ans de psychanalyse personnelle et des formations en hypnose, sophrologie, training autogène, Gestalt-thérapie, bio-energie, sexologie, et dynamique de groupe.
Son fils Jean Philippe Hauteville, Prothésiste Conseil, apporte sa collaboration à la réalisation de ce blog, au niveau de tout ce qui concerne la prothèse dentaire.
Le Dr. Hauteville, retraité depuis 2001 souhaite mettre ses connaissances et son expérience à la disposition de tous ceux qui le désirent, professionnels ou grand public, et répondre aux questions que voudront poser les lecteurs directement sur le blog. Publier des articles, regroupant les réponses aux interrogations des patients durant 40 ans, et des cours pour les étudiants en odontologie rendus accessibles à tous.

8 COMMENTS

  1. A ce propos, je crois me rappeler qu’un candidat à l’élection présidentielle de 2007 qui a été élu par la suite avait promis « d’aller chercher la croissance avec les dents ». Comme quoi, les dents peuvent servir à beaucoup de choses dans la mesure où elles sont en bon état, ce qui ne devait pas être le cas en la circonstance.

  2. en arabe on dit: » nahfirou koubourana bi asnanina »; c-à-d en français: »on creuse nos tombes avec nos dents », la santé humaine ne commence-pas par l’état des dents …

    • Il n’y a pas très longtemps, on pouvait encore mourir des complications des abcès dentaires. Georges Eastman, fondateur de la maison Kodak, a perdu sa file d’une septicémie consécutive à une infection d’une dent de lait. En mourant il a légué toute sa fortune pour soigner les dents des enfants dans le monde en créant les Instituts Eastman. Louis XIV est mort d’une gangrène du sinus consécutive à une extraction dentaire. La sagesse arabe a su exprimer ce danger de façon imagée…

  3. Je n’ai pas bien compris ce que vous vous me demandez, pouvez me préciser ce que vous attendez de moi. Merci. Vous pouvez m’écrire directement sur « conseil-dentaire@orange.fr »Bien cordialement. Dr.AH.

  4. Bonjour e0 tous, voila, je souffre de sinsuite chronique depuis 2 ans et demi dfbprobabement a des allergies ( aux acariens surtotu )Ceci e9tant, aucun medicament ne fait effet ni aucun calmant ne soulage mes migrainesApres m’etre renseigne9 a ce sujet je me dis que c’est peut etre a cause de mes plombages; j’en ai 21 en tout ,faits il y a 10 a 15 ansCes deux dernieres annees , jai eu 3 infections dentaires et un kyste de 7 cm dans la gencive au dessus de mon sinus maxillairePensez vous que mes plombages puissent etre a l’origine de mes maux ?Merci pour votre aide et vos te9moignages car je me sens bien seule et imcomprise de mon entourage et de mon me9decin qui je dois bien l’avouer sans tape completement :il faut apprendre a vivre avec !!m’ a t’il dit !Super le0, cela fait 12 jours que j’ai de la fie8vre 39 b0C pendant 5 jours et 38) C depuis .Cela fait trois jours que mes migraines sont si violentes que je n’arrive plus a m’occuper de mes enfants et que je me claquerais bien la tete conre les murs tellement j’ai l’impression d’etr dans un e9tau et mardi soir mon mari m’a retrouve par terre, je me suis evanouie apres avoir ressenti une enorme pression dans la tete et une vive douleur dans l’oreille droite.Je n’ose meame pas retourner voir mon ge9ne9raliste par peur de ce q’il va encore me dire , que je suis stresse9e et tralalala C’est affreux ,je ne sais plus quoi faire c’est pour cela qu’en vous lisant je me dis que c’est peut etre mes plombagesBon courage a touset merci de votre attentiondom

    • prière de vous adresser directement à « conseildentaire.com ». Vous êtes en relation avec un imposteur.DR.HAUTEVILLE.

    • Si vous voulez des information posez vos question au Dr.A.Hauteville sur « conseil-dentaire@orange.fr »

LEAVE A REPLY